Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 07:07
Clipsas logo
Clipsas logo

La GLSREP et le CLIPSAS regroupant 95 obédiences dans le monde.

CLIPSAS \ Appel de Rotterdam du 29/05/2016

"Le CLIPSAS fut fondé en 1961 avec l’objectif et la volonté de promouvoir la liberté de conscience.

Nous affirmons que le respect de la dignité humaine est nécessaire à l'exercice liberté de conscience.

Les Obédiences représentant la franc-maçonnerie universelle et libérale réunie ce jour à Rotterdam déclarent solennellement :

Le CLIPSAS, en fonction des valeurs humanistes qui sont les siennes, entend encourager et défendre le respect de la dignité humaine sous tous ses aspects et en tous lieux.

Afin de remplir cette mission, il crée ce jour un Observatoire pour le respect de la Dignité Humaine (ODH/HDO).

L’Observatoire aura pour but de constater et de témoigner des progrès et des régressions de la dignité humaine dans le monde, en fonction des critères internationalement reconnus et notamment par les Nations Unies.

Nous appelons tous les Maçons des Obédiences de par le Monde et tous les mouvements engagés dans la société civile se reconnaissants dans nos valeurs, à agir à travers l’Observatoire, au service d’une humanité meilleure. "

Cet Appel est voté à l'unanimité.

Proposez vos contributions sur contact@odhhdo.org

GLSREP \ Discours de Rotterdam pour le CLIPSAS

Lettre du GM de la GLSREP au Président du Clipsas en vue de la préparation du CLIPSAS 2016 à Rotterdam:

" Lors de la dernière assemblée du CLIPSAS, à New York, en juin 2015, il a été retenu par l’ensemble des participants que nous pouvions envisager la création d’un Observatoire pour le respect de la Dignité Humaine (ODH/HDO).

Cet Observatoire est conçu comme un vecteur de communication mondial, un outil qui donne à la Franc-Maçonnerie une dimension réellement moderne, utile et universelle, dans ce nouveau siècle.

Si la Franc-Maçonnerie et le CLIPSAS s’interrogent sur la manière de bien communiquer sur les valeurs et principes qui nous animent, alors l'ODH est la réponse la plus avancée, la plus pertinente que nous pouvons offrir aux générations futures.

La Franc-Maçonnerie, sur tous les continents, souffre d’une image négative où se mêlent affairisme, favoritisme et trafic d’influence, etc.

Positionner la communication institutionnelle du CLIPSAS au niveau des grandes institutions telles que l’ONU est une très belle avancée ; c’est un pas important qui peut être utilement complété par un deuxième pas.

Il faut donner au CLIPSAS une dimension institutionnelle qui lui permette de communiquer chaque année au travers d’un rapport annuel ou bisannuel sur un sujet d'intérêt universel.

Le sujet de « la dignité humaine » est notre sujet. Ce thème est délaissé par les ONG déjà en place, il y a donc une utilité réelle qui rend légitime sa création. L’intérêt journalistique pour ce genre de rapport annuel est certain. Nous aurons ainsi chaque année une audience médiatique de niveau mondial. Cette nouvelle audience donnera à la Franc-Maçonnerie, réunie au sein du CLIPSAS, une utilité conforme à nos principes et à ce qu'elle veut être : une ONG, Organisation Non Gouvernementale, reconnue pour sa représentativité, ses compétences, ses valeurs...

Cette communication doit se faire en regard de l’avancée de l’humanisation de l’homme et de la liberté de conscience qui sont les sujets centraux de nos principes et valeurs.

Puisque nous avons ces valeurs en commun, autant en faire un sujet d’étude et de suivi dans le monde entier.

Nous sommes légitimes et pertinents pour le faire, car nous sommes à l’écoute des problèmes de nos pays respectifs et nous sommes compétents pour déterminer ce qui est digne et indigne en considération de la condition humaine.

Notre rapport sera un événement attendu chaque année et permettra d’évaluer et de cerner les problèmes liés à la dignité humaine dans chaque pays, chaque continent. La presse généraliste attendra la publication de ce rapport comme un événement mondial donnant à la Franc-Maçonnerie libérale une visibilité certaine, par le biais de cette communication que nous souhaitons de très bon niveau.

Il est certain que l’évaluation de la dignité humaine se fera en fonction des critères retenus par l’ONU. Leur appréciation se fera en fonction de chaque continent afin que le point de vue européen n’interfère pas sur le point de vue d’un autre continent, ou inversement. Il ne s'agira en aucune façon d'appréciations politiques, nous nous bornerons à constater les faits ou les tendances en fonction des critères de l'ONU qui sont par exemple : le droit et un accès à la nourriture, au logement salubre, le droit à la sécurité, à l'éducation, etc.

Il faudra donc nommer un responsable coordinateur des différents rapports continentaux en fonction des critères qui seront librement analysés et retenus par chaque continent.

L’organisation sera très simple :

- un responsable coordinateur ;

- 4 ou 5 responsables représentant leur continent.

Chaque responsable représentant s’adjoindra les compétences existantes des Obédiences membres du CLIPSAS (ou des associations similaires) proches du CLIPSAS, et avec l’accord du Président.

Ainsi, nous aurons à terme un Observatoire mondial de la Dignité Humaine (ODH) alimenté par 4 ou 5 Observatoires continentaux de la Dignité Humaine. (Observatoire Européen, Africain, Nord Américain, Sud Américain, Asiatique, etc.)

Il est certain que les deux ou trois premières années seront des années de mise au point de ces observatoires.

Le premier rapport complet pourra sortir dans trois ans.

En attendant, je vous propose une période expérimentale en vue d’élaborer ce projet.

Le coût financier sera quasi nul, car tous nos échanges peuvent se réaliser par voie électronique (courriel, skype, etc.) ou au cours de réunions continentales.

Nous avons déjà travaillé, depuis un an, sur un avant-projet en attendant votre accord. Ce qui me [note : il s'agit ici d'E.°.R.°.] permet de vous demander la faveur d’être nommé responsable de cette étude, pour une volonté de communication mondiale de la Franc-Maçonnerie que nous avons tous approuvé à l'unanimité voici un an.

Je rappelle que la question que nous poserons les générations futures de Francs-Maçons n’est pas de savoir si nous pouvions créer cet Observatoire de la Dignité Humaine en 2016, mais pourquoi nous n’avons pas fait notre Devoir. Alors, faisons-le et soyons exemplaires !

Que nos faiblesses et nos petits renoncements n’aliènent pas nos convictions et nos idéaux. Allons de l’avant !

Nous pouvons consulter l’Assemblée quant aux questions suivantes :

1/ Êtes-vous favorables pour que le CLIPSAS se dote d’un organisme de communication et d’étude de niveau mondial fondé sur le thème universel de la dignité humaine ? OUI/NON

2/ Êtes-vous favorables pour qu’un rapport soit rendu sur la faisabilité et l’organisation d’un Observatoire pour le respect de la Dignité Humaine au sein du CLIPSAS ? : OUI/NON

3/ Êtes-vous favorables à la nomination d’un responsable coordinateur qui s’appuiera pour son rapport sur les Obédiences membres du CLIPSAS et les associations continentales proches du CLIPSAS ? OUI/NON

4/ Qui nommez vous comme responsable de ce rapport ?"

(vos contributions sont a faire en format "word" sur contact@odhhdo.org )

L’ODH-HDO outil de communication du XXIème Siècle!

3ème intervention du GM de la GLSREP à Rotterdam

L’ODH-HDO outil de communication majeur du XXIème Siècle, à l'usage de la franc-maçonnerie libérale et universelle!

I / Avec l’Observatoire pour le respect de la Dignité Humaine, le CLIPSAS se dote enfin d’un outil moderne et performant de communication.

Cet Observatoire, né des Obédiences membres du CLIPSAS , décline d’une manière opérative les principes de la dignité humaine en relation avec la liberté absolue de conscience.

Le rapport périodique, véritable témoin et thermomètre de la dignité humaine dans le monde, sera publié par l’ODH en donnant, si nécessaire, les alertes et recommandations par pays et continents. Il constituera à terme, une base de données sans précédent dans l'histoire de la franc-maçonnerie.

Ce témoignage annuel confortera l’image institutionnelle de la franc-maçonnerie humaniste et libérale dans le monde.

Les francs-maçons seront les témoins, les chroniqueurs et la mémoire de leur temps.

Rappelons à ce sujet que chaque maçon et chaque loge doivent entretenir « un devoir de mémoire » suite aux Statuts de Schaw de 1598-99.

Nous démontrons ci-dessous que l’ODH-HDO a des vertus multiples en matière de communication:

1/ Son usage sera d’abord interne à la franc-maçonnerie en ce sens que tous les francs-maçons des obédiences adhérentes au CLIPSAS seront consultées via les Grandes Maîtrises et les Vénérables Maitres pour aider à rédiger « le rapport annuel pour le respect de la Dignité Humaine ».

Ainsi L’ODH-HDO sera un outil de communication interne où le franc-maçon de base comprendra l’utilité et l’intérêt du CLIPSAS dans le paysage maçonnique et médiatique mondial. Sa voix sera « entendue » et « agrégée » aux autres apports de son obédience et de son pays à l’adresse du CLIPSAS.

C’est ainsi que le CLIPSAS en consultant annuellement les obédiences affirme sa légitimité et son utilité institutionnelle au sein de la franc-maçonnerie mondiale, confortant ainsi son rôle de liaison et d'information inter-obédientielle.

Un courant ascendant et descendant s’établira (enfin!) entre le sommet et la base, mais aussi entre les obédiences chargées d’agréger leurs rapports.

Il s’agit ici de communiquer et de rassembler ce qui est épars au sein de chaque loge en vue d’un apport obédientiel cohérent, puis les rapports obédientiels seront agrégés en 2 rapports nationaux et continentaux

2/ C’est aussi un outil prodigieux de communication entre institutions.

Le CLIPSAS est déjà une ONG et à ce titre communique avec l’ONU dans ses instances de consultation comme L’ECOSOC. Donc le CLIPSAS prétend être une institution. L'ODH-HDO lui donne les moyens de cette prétention.

Désormais le CLIPSAS grâce à l’ODH-HDO communiquera avec plus de crédibilité vis-à-vis de ses interlocuteurs institutionnels, ONU, UNESCO etc.

Elle sera à terme l’institution de référence mondiale en matière de dignité humaine.

Il s’agit ici de réunir ce qui est épars entre les obédiences nationales ou régionales en vue d’un rapport national et continental cohérent de type institutionnel, sérieux, compréhensible par les institutions internationales qui demandent des informations, des synthèses, des propositions.

3/ Enfin c’est un outil de communication majeur avec les médias du monde entier.

Le but à atteindre sera que le rapport annuel deviendra ce qu’on appelle en communication journalistique un « marronnier » (un arbre qui fleurit et porte des fruits chaque année à la même date). Nous créerons ainsi un « rendez-vous presse international » :

Le président du CLIPSAS en compagnie du Directeur de l’Observatoire ODH-HDO et des observatoires continentaux, feront une communication aussi attendue que celle d’Amnistie Internationale ou Médecins sans Frontières ou Journalistes Sans Frontières, etc.

C’est ici un travail quasi professionnel de communication journalistique, de la franc-maçonnerie universelle, à l’adresse des médias, qui mettra en valeur nos principes, en se gardant de toute instrumentalisation abusive.

II / Cette nouvelle plateforme de communication de la franc-maçonnerie universelle appelle de nombreux développements optionnels :

a/Comment délibérer et relater sans être instrumentalisé et en respectant la voix et la diversité des contributeurs ?

b/Comment ne pas alerter, après avoir vu, entendu et constaté une atteinte à la dignité humaine ?

c/Comment communiquer durablement sans la présence de « permanents spécialisés », et appointés grâce aux subventions européennes et onusiennes que cette ONG obtiendra ?

Répondre à ces questions c’est définir l’exposition institutionnelle et médiatique de la franc-maçonnerie du XXIème Siècle.

III / Notre approche remet l’homme au centre de nos préoccupations, en symbiose avec un environnement durable :

La franc-maçonnerie s’expose sans se dévoiler au plan initiatique, instaurant ainsi un « new deal » éthique, verbalistique et pratique.

La franc-maçonnerie s’engage donc moins dans une orthodoxie « hors sol » et plus dans une orthopraxie adaptée aux réalités de la condition humaine, sans perdre de vue ses principes de base et valeurs.

Ces questions éthiques et structurelles seront au centre de nos préoccupations dans quelques années, elles participeront au changement de paradigme auquel l'humanité sera confrontée.

Nous devons nous garder de tomber dans une déviance politicienne, il en va de notre crédibilité.

Pour être crédible, il faut faire nos preuves.

Il s’agit d’établir par pays et par continent une grille non exhaustive de « critères » mesurables relevant de la dignité humaine. (Le terme « critère » est probablement mal choisi, mais il autorise la mesure de la progression ou de la régression suivant la graduation du thermomètre. Il permet en outre de se mettre en accord notamment, avec la terminologie « onusienne » des critères de convergence pour le développement durable de l’agenda 2020/2030, sur lesquels l’ECOSOC travaille).

Même si ces « critères » seront directement inspirés de ceux dégagés par les Nations –Unies, ils devront être enrichis des évolutions et objections de chaque contributeur. De la diversité d’approches nationales et continentales naîtra la crédibilité de l’ODH-HDO.

L’audience mondiale sera d’autant plus méritée que chaque obédience participera à cette action. Nous considérons dors et déjà que la contribution même partielle de chaque obédience justifie sa présence utile et délibérante au sein de l’ODH-HDO. Il n’y aura pas d’ODH-HDO sans travail effectif de constat, de réflexion et de synthèse.

Il faut donc mettre en place par continents une méthode adaptée.

Je ne doute pas que l’enjeu de l’ODH-HDO crée un engouement et des critiques « constructives » à la mesure de l’enjeu.

Le CLIPSAS est né d’une bonne idée et d’une volonté commune, l’ODH-HDO est né d’une bonne idée émise et votée à l’unanimité à NY, confirmé par "l’Appel de Rotterdam" fait à l'adresse des francs-maçons et au Monde.

Soyons à la hauteur de nos engagements, de nos convictions et de notre Appel.

Nous serons jugés sur nos réalisations dans un but d’intérêt général.

Ce sont les générations futures qui vous regardent.

(Vous transmettez vos articles en format "word" à: contact@odhhdo.org )

E.°.R.°. Rapporteur ODH-HDO 2016/2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Glsrep. Grande Loge Symbolique travaillant au Rite Ecossais Primitif
commenter cet article

commentaires

Martine Bourse Brison 04/06/2016 15:40

Quelle belle et forte initiative !
pourvu que jamais elle ne soit devoyee ou objet de privilege de certains et pas d'autres. Que ce preoccupation, de la dignite humaite, ne soit pas geree comme on le voit des les attentions selective avec le principe des paroisses et partis politiques qui ont chacun "leurs pauvres". Qu'il ne soit pas oublie que la dignite humaine n'est pas forcement loin de soi , meme si "c'est plus gratifiant ou portant d'avantage d'echo internationnal.
Je vous souhaite une pleine et lumineuse realisation.
Fraternellement

Glsrep. Grande Loge Symbolique travaillant au Rite Ecossais Primitif 04/06/2016 15:54

Merci pour ton appui.
La diversité inter-obédientielle qui nous caractérise apporte une réponse naturelle à cette question.

PRESENTATION de la GLSREP

 

PRESENTATION de la GLSREP

GLSREP---Flamme-Obedience-OK.jpg La Grande Loge Symbolique travaillant au Rite Ecossais Primitif gère les loges pratiquant les trois premiers degrés du Rite Ecossais Primitif suivant les principes démocratiques traditionnels.

L'appartenance à la GLSREP n'impose aucun dogme au maçon du XXIème Siècle, chacun disposant de sa liberté absolue de conscience dans la pratique respectueuse d'un rite ancien.

Cette Grande Loge trouve son origine dans la reunion des trois premières loges découlant d'essaimages conforment à l'ancienne tradition. Elle travaille sur le symbolisme, l'histoire, la rituelie comparée, et chaque année sur un sujet sociétal majeur.

Filiation:

La Loge mère pratique le Rite Ecossais Primitif sans discontinuité depuis le 20 Decembre 1991 sous l'impulsion de Robert Ambelain qui choisit lui même son nomen le 4 Décembre 1991 "La Lumiere Ecossaise". Nous suivons depuis ses prescriptions et nous attachons à conserver au rite sa pureté originelle, sous le couvert du F.: D.: Ar.:, membre de l'ordre interieur, qui fut, le 4/12/1994, nommé par Robert Ambelain et par le Grand conservateur du rite P.: L.:, G.:M.: du rite pour 5 ans (lettre manuscrite et patente). La GLSREP est la seule Grande Loge à pouvoir justifier d'une patente réguliere et légitime d'exercice du Rite Ecossais Primitif, en filiation directe de Robert Ambelain et de P.°.L.°. son successeur et seul Grand Conservateur du Rite, de l'ordre et plus. La GLSREP bénéficie d'une transmission duement patentée de tous les grades et degrés du Rite et de l'Ordre et plus, des livrets de grades complets et des lettres de créances manuscrites confirmatives correspondantes, le tout authentifiant une tracabilité irréfragable.

Implications:

La GLSREP, membre du CLIPSAS (ONG reconnue par l'ONU) avec 90 autres Grandes Loges et contribue activement aux travaux mis à l'étude dans le cadre de la commission EcoSoc de l'ONU,

Nous participons aux travaux de Alliance Maçonnique Européenne (AME-EMA) avec 22 autres Grandes Loges.

La GLSREP s'insère dans la Franc Maçonnerie Universelle tout en conservant la spécificité historique de ses origines Stuartistes. Héritier des pratiques ritueliques des premieres loges militaires, le REP intègre parfaitement les Grandes Constitutions d'Anderson et travaille sous couvert du GADLU. Nous reconnaissons tout maçon régulièrement initié et acceptons les accords interobédienciels (une vingtaine à ce jour).

Recherche:

La GLSREP publie chaque semestre les recherches symboliques et historiques de ses Loges dans la Revue Du Maçon (RDM). Un site est dédié à la recherche: www.ecossaisdesaintjean.org

Un Centre d'Etude en Rituelie Comparée permet la pratique d'autres rites dans le but d'études et recherches.

La GLSREP publie chaque année un rapport sur un thême sociétal majeur dans la revue: Contributions Societales des Loges.

Le Rite Ecossais Primitif comprend un certain nombre d'autres grades superieurs, exercés dans le cadre de Chapitres et Ordre Interieur.

Pour en savoir plus sur la GLSREP et le Rite Ecossais Primitif nous vous invitons à visiter le site de la loge de recherche: www.ecossaisdesaintjean.org

Vous pouvez nous joindre sur glsrep@orange.fr

 

 

 

CLIPSAS

      APPEL DE STRASBOURG DE 1961

Le texte fondateur du CLIPSAS (Centre de Liaison et d'Information des Puissances maçonniques Signataires de l'Appel de Strasbourg)  est le fruit du travail de reflexion et de sagesse de ceux qui nous précèdent. Il représente la mise en application des principes initiatiques qui tendent vers l'universalité et la tolérance. Ce texte est adopté par 85 Grandes Loges et Grands Orients dans le monde dont la GLSREP:

"Les Puissances Maçonniques souveraines réunies à Strasbourg le 22 janvier 1961, et désignées ci-après :

  • Grand Orient d’Autriche
  • Grand Orient de Belgique
  • Deutsche Grosse Loge A.F.A.M.
  • Grand Orient Fédéral d’Espagne
  • Grande Loge Nationale Française (dite " Opéra ")
  • Grand Orient de France
  • Grande Loge Nationale Italienne
  • Grand Orient du Liban
  • Grand Orient du Luxembourg
  • Grande Loge des Pays-Bas
  • Grand Orient de Suisse

considérant

1) qu’il est impérieux de rétablir entre tous les Francs-Maçons la Chaîne d’Union rompue par de regrettables exclusives contraires aux principes des Constitutions d’Anderson de 1723,

2) qu’il importe à cet effet de rechercher en commun, en tenant compte de toutes les traditions, de tous les rites, de tous les symboles, de toutes les croyances, et dans le respect de la liberté absolue de conscience, les conditions qui déterminent la qualité de Franc-Maçon,

estiment

que le fait de placer les travaux sous l’invocation du G:. A:. D:. L:. U:. et d’exiger qu’une des trois Lumières soit le Livre sacré d’une religion révélée doit être laissée à l’appréciation de chaque Loge et de chaque Obédience,

décident

d’établir entre elles des relations fraternelles et d’ouvrir les portes de leurs Temples, sans condition de réciprocité, à tout Franc-Maçon ayant reçu la Lumière dans une Loge Juste & Parfaite,

font appel

à tous les Francs-Maçons pour qu’ils se joignent à cette Chaîne d’Union fondée sur une totale liberté de conscience et une parfaite tolérance mutuelle."

 

 

Alliance Maçonnique Européenne

L'Alliance Maçonnique Européenne regroupe plus d'une vingtaine d'obédiences Européennes.

L'association tente de faire entendre le point de vue maçonnique suivant nos valeurs en agissant auprès des instances de l’Union Européenne comme de tous les citoyens européens.


Ces obédiences travaillent en commun pour :

  • La défense et le développement des valeurs et des principes dont la maçonnerie est l’héritière vigilante, parmi lesquels la dignité, la liberté et l’égalité des droits de tous les êtres humains (dénommés Droits de l’Homme dans la déclaration universelle de 1948 et dans la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales) ;
  • Le perfectionnement moral et spirituel de l’Humanité ainsi que l’amélioration sociale, économique, culturelle et politique des sociétés, en particulier le renforcement de la démocratie, de la laïcité entendue comme liberté absolue de conscience et séparation institutionnelle des cultes et de l’Etat ;
  • La promotion d’une Europe démocratique de plus grande justice et de solidarité réelle.